Google s’attaque au marché de l’affiliation

Comme nous l’apprends Aaron Wall dans son article du 11 Novembre, Google à décidé de s’inclure directement de façon Beta des produits à vendre dans son index.

google-shopping

Les commerçants participants au Beta n’ont qu’à versé à Google une commission que si une vente est effectué via Google. Cela semble une situation gagnante pour tout le monde, les commerçants augmentent de beaucoup leur vente et Google empoche directement la commission. De plus, Google peut mettre tout votre inventaire en ligne sans travail supplémentaire de votre part. Donc, vous ne faites rien, Google vous envoie un paquet de ventes et tout ce que vous n’avez qu’à faire est d’envoyer le virement bancaire à Google pour la commission sur les ventes. Cependant, ceci pose de sérieux problèmes, des gros …

1- De moins en moins d’espace pour les résultats organiques dans la page de résultat, donc de moins en moins de moyen de rejoindre les gens cherchant vos services sans données une commission à Google.

2- Une guerre de prix à prévoir, beaucoup de commerçants ne se gênerons pas pour prendre des marges de profit infimes ou inexistantes pour agrandir leur part de marché en espérant faire de l’argent à long terme avec ses clients. Le seul gagnant d’une telle guerre est Google.

3- Google sera tenté de mettre de plus en plus de publicité sur une multitude de mots-clés, n’oubliez pas que la recherche universelle était présente  que sur une requête sur 25 au lancement, maintenant elle est présente dans une recherche sur quatre, et qu’ils veulent continuer à augmenter ce nombre.

Souhaitons que les résultats soient décevants, car sinon l’étape suivante pour Google est de devenir directement le vendeur, il ne restera plus d’autres intermédiaires …

4 Comments


  • Merci francis pour cet article d abord… Je pense que le temps des ventes de manière naturelle et organique sont révolues sur l’index google. Pour ma part, je vais essayer de me spécialiser sur les réseaux sociaux et moyens périphériques(mini moteurs etc…)

    Reply

  • Je ne crois pas que le temps des ventes via le trafic organique sois proche de la fin, loin de là mais si Google exagère et mets un pourcentage trop élevé de publicité et que la qualité des résultats chutent, la suite est déjà connu, pensé à Altavista, Lycos ou même Yahoo …

    Reply

  • Hum. Pour ma part, je crois que la guerre froide est levée entre microsoft et google, que c’est le temps de la levée des boucliers et qu’ils vont tenter de se bouffer l’un et l’autre. Les offensives ont commencées et ça passe vers des réserves de trésorerie… 😉
    ++ CANYON***

    Reply

  • […] Google s’attaque au marché de l’affiliation (Blog de Francis Vallières) […]

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comments powered by Disqus