Warning: Declaration of WPBakeryVisualComposer::addShortCode($shortcode) should be compatible with WPBakeryVisualComposerAbstract::addShortCode($tag, $func) in /nfs/c02/h05/mnt/21754/domains/francisvallieres.com/html/wp-content/themes/wp-explosion/page_builder/js_composer/composer/lib/composer.php on line 247

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /nfs/c02/h05/mnt/21754/domains/francisvallieres.com/html/wp-content/plugins/UltimateTagWarrior/ultimate-tag-warrior.php on line 133
Affiliation | Blog de Francis Vallières
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /nfs/c02/h05/mnt/21754/domains/francisvallieres.com/html/wp-content/plugins/UltimateTagWarrior/ultimate-tag-warrior.php on line 133

Posts by category: Affiliation

by in / Affiliation

Choisir une niche de marché pour l’affiliation


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /nfs/c02/h05/mnt/21754/domains/francisvallieres.com/html/wp-content/plugins/UltimateTagWarrior/ultimate-tag-warrior-core.php on line 1390

Avant toute chose, lorsqu’on veut créer un site web pour faire des revenus d’affiliation, il faut s’assurer de choisir une niche de marché profitable. Heureusement, il existe des centaines de niches potentielles et elles ne sont pas toutes super compétitives. Il est donc toujours possible d’entrer dans une niche de marché et de prendre des parts de marché intéressantes sans avoir à se battre pour chaque position, spécialement sur le marché francophone. On lit souvent de choisir une niche de marché qui nous intéresse, et ensuite de développer sur le sujet. Malheureusement, il nous faut une niche avec un marché de taille suffisante pour nous faire une place et être capable d’en tirer des revenus intéressants. Aussi, la plupart des niche de marchés ennuyantes sont malheureusement les plus payantes (pensé assurances, finances, crédit, etc …) mais aussi les plus compétitives. L’idée est de trouver une niche qui nous intéresse un peu ou que nous aimerions connaître plus et vérifier que le marché peut nous supporter.

Méthodes pour trouver des niches intéressantes

  • Regarder sur les sites des régies d’affiliation : Quand même simple non, et pourtant cela nous permet de trouver de nombreuses niches auquel on aurait pas nécessairement penser. Penser à regarder sur Commission Junction, NetAffiliation etc… quelles sont les niches de marché qui propose de l’affiliation. Cela devrait vous donner une bonne base d’idées sur laquelle travailler.
  • Une fois que vous avez une idée, utiliser le Google Keywords Tool pour vérifier si votre niche de marché offre une multitude de mots-clés reliés intéressants. Vous désirez obtenir des mots-clés avec un volume de recherche supérieur à 1000 et de préférence un CPC supérieur à 1$. Nous reviendrons sur le générateur de mots-clés de Google dans un prochain article.
  • Vérifier la disponibilité de noms de domaine intéressants, soit sur le premier marché, sois sur le second marché.. Le second marché étant le marché des domaineurs, qui revendent les noms de domaines de qualité. Il n’est pas à négligez, après tout vous aller passez de nombreuses heures à développer un site, il est important de bien choisir le nom de domaine. Nous y reviendrons dans un article futur.

Comme cela est une étape cruciale du développement de votre site web d’affiliation, le prochain article parlera de la recherche de mots-clés préalables au choix de la niche de marché. Suivez-moi sur Twitter ou suivez mon fil RSS pour lire l’article dès sa publication.

 

/ Lire la suite /
by in / Affiliation

Fonctionnement du marketing d’affiliation en image

Comme j’écris récemment sur l’affiliation, j’ai vu sur le blogue de Sugarrae une graphique qui explique bien le fonctionnement du marketing d’affiliation et je trouve qu’il est facile à comprendre. Je vous le rajoutes donc pour une meilleure compréhension du fonctionnement du CPA.

Cliquer ici pour une version plus grosse.
How Affiliate Marketing Works

[Image provided courtesy of the Sugarrae affiliate marketing blog.]

/ Lire la suite /
by in / Affiliation

Comment faire de l’argent avec l’affiliation

Une des méthodes de rentabilisation la moins bien exploité dans la francophonie est l’affiliation. Pourtant, c’est une des méthodes les plus faciles et les plus rentables pour faire de l’argent sur internet. Le concept de l’affiliation est relativement simple, une compagnie vend un produit ou un service et vous payes pour les clients que vous leur apportez. Les avantages pour les affiliés sont nombreux, par exemple vous pouvez vendre des produits en ligne et rentabiliser votre trafic sans avoir à faire de la gestion d’inventaire, accepter les paiements et développer un site web de commerce électronique. De plus, vous pouvez souvent changer la destination de votre trafic vers d’autres produits ou d’autres compagnies pour retirer le maximum de votre trafic. Le suivi ce fait au moyen d’un lien spécial que vous intégrer sur votre site qui rajoutes un cookie aux visiteurs envoyés vers le site web de la compagnie qui vous paies et ainsi vous permet de faire le suivi des ventes/revenus de votre site web facilement.

Il existe plusieurs méthodes de paiement dans le milieu. Voici les principaux :

Paiement au clic : La compagnie vous donne un montant fixe ou non par clic envoyé vers son site. C’est la méthode utilisé par eBay par exemple, qui vous paie au clic en fonction de la qualité du trafic envoyé sur ses sites. C’est aussi la méthode utilisé par le programme Google AdSense, qui redistribue un % du coût chargés à ses clients pour afficher des publicités sur votre site. Le plus grand avantage de cette méthode est que vous n’avez pas à vous préoccupez du site web des taux de conversions du trafic que vous envoyés. Donc, même si le site web sur lequel vous envoyé votre trafic est de mauvaise qualité au niveau des conversions, ce n’est pas votre problème. D’un autre coté, les revenus de cette méthode d’affiliation sont normalement plus bas et si les sites sur lesquels vous envoyés votre trafic ne font pas de revenus suffisants, le paiement par clic sera de plus en plus bas. Par exemple eBay ajuste le CPC (coût par clic) payé aux affiliés en fonction de la qualité du trafic envoyé, il est donc dans votre intérêt d’envoyé du trafic de la meilleure qualité possible.

Paiement au formulaire/lead/inscription: La compagnie vous paie un montant fixe par inscription à une info-lettre, à un concours, ou encore si votre visiteur remplis un formulaire. C’est très utilisé dans le domaine de l’assurance, du crédit, de l’hypothèque ou encore des concours. L’utilité de ce mode de paiement est qu’on peut monétiser de cette manière du trafic qui aurait peu de valeur (trafic peu qualifié) en offrant aux compagnies une valeur ajoutée à notre trafic. Par exemple, offrir un concours avec inscription gratuite à nos visiteurs peut nous permettre de transformez du trafic à faible valeur en CPC ou en CPA en un trafic payant pour nous.

Paiement à la vente : Aussi connu sous le nom de CPA, cette méthode vous donne un pourcentage des ventes effectués sur le site de la compagnie via le trafic que vous lui avez envoyé. C’est la méthode la plus difficile car il vous faut du trafic de qualité mais définitivement la plus payante. C’est aussi la méthode la plus juste pour les compagnies car elle vous payent que sur les ventes que vous leur apportés réellement. Le pourcentage payé par les compagnies varient grandement selon le produit (de 1% sur certains forfaits voyages à 75% et plus pour les produits virtuels) selon la marge de profit de la compagnie.

Paiement à l’affichage : Le bon vieux CPM, souvent un méthode vendu par les très gros sites qui malheureusement n’est que très rarement rentable pour les acheteurs de trafic versus les autres méthodes. Assez rare dans le domaine de l’affiliation, surtout pour générer un revenu intéressant, car, à moins de posséder un énorme volume de trafic ciblé, vous ne pouvez pas demander la lune en CPM aux annonceurs. Peut toujours être utile sur des sites à fort trafic ayant peu de chance de convertir (par exemple les sites de jeux flash en ligne)

Paiement au double-clic : De moins en moins utilisé, on vous paie seulement une fois que le visiteur effectue un second clic sur le site de la compagnie après en avoir fait un premier sur le votre. Je vous le déconseille fortement sauf rare exception où le prix du double-clic est assez haut pour justifier une campagne.

Voilà pour les méthodes de paiement, la plupart des sites fonctionnent par régie d’affiliation qui regroupe de nombreuses compagnies qui vous permettent de faire de l’affiliation sur leurs produits. Si l’intérêt est là, j’aimerais écrire une série d’article sur le sujet avec une étude de cas d’un site d’affiliation pour vous permettre de comprendre comment faire de l’argent de façon sérieuse sur Internet. J’ai toujours trouvé aberrant que les plupart des pseudos experts en marketing internet qui conseillent une multitude de compagnies est souvent très peu d’expérience dans la création de site web de toute pièce qui donne un projet rentable pour leur propre bénéfice. C’est un peu comme les conseillers financiers pauvres ou les agent d’immeubles locataires, un non-sens qui malheureusement est souvent un standard dans notre industrie.

Mon idée serait de créer un site web d’affiliation et de publier étape par étape le travail effectué pour le transformer en source de revenu avec une mesure du temps et de l’argent investis. J’espère que cela aidera de nombreux lecteurs à mieux comprendre comment fonctionne le marketing internet et à quel genre de résultat on peut s’attendre. Bien sûr, ce n’est pas 100% des projets qui seront rentables mais avec l’expérience, on apprends à optimiser son temps et faire de moins en moins d’erreurs. Si vous êtes intéressez par un domaine particulier du lancement d’un site d’affiliation, laissez moi un message dans les commentaires et je tenterais d’en faire un article le plus rapidement possible.

/ Lire la suite /
by in / Affiliation

Google s’attaque au marché de l’affiliation

Comme nous l’apprends Aaron Wall dans son article du 11 Novembre, Google à décidé de s’inclure directement de façon Beta des produits à vendre dans son index.

google-shopping

Les commerçants participants au Beta n’ont qu’à versé à Google une commission que si une vente est effectué via Google. Cela semble une situation gagnante pour tout le monde, les commerçants augmentent de beaucoup leur vente et Google empoche directement la commission. De plus, Google peut mettre tout votre inventaire en ligne sans travail supplémentaire de votre part. Donc, vous ne faites rien, Google vous envoie un paquet de ventes et tout ce que vous n’avez qu’à faire est d’envoyer le virement bancaire à Google pour la commission sur les ventes. Cependant, ceci pose de sérieux problèmes, des gros …

1- De moins en moins d’espace pour les résultats organiques dans la page de résultat, donc de moins en moins de moyen de rejoindre les gens cherchant vos services sans données une commission à Google.

2- Une guerre de prix à prévoir, beaucoup de commerçants ne se gênerons pas pour prendre des marges de profit infimes ou inexistantes pour agrandir leur part de marché en espérant faire de l’argent à long terme avec ses clients. Le seul gagnant d’une telle guerre est Google.

3- Google sera tenté de mettre de plus en plus de publicité sur une multitude de mots-clés, n’oubliez pas que la recherche universelle était présente  que sur une requête sur 25 au lancement, maintenant elle est présente dans une recherche sur quatre, et qu’ils veulent continuer à augmenter ce nombre.

Souhaitons que les résultats soient décevants, car sinon l’étape suivante pour Google est de devenir directement le vendeur, il ne restera plus d’autres intermédiaires …

/ Lire la suite /