Récupération de noms de domaine expirés pour le référencement

Une des méthodes efficaces pour obtenir facilement une bonne source de linkjuice est d’obtenir des noms de domaines expirés et de les récupérer.  Il faut cependant savoir que le processus ne fonctionne pas toujours et qu’il faut faire particulièrement attention lorsqu’on obtient un domaine qui vient d’expirer.
Cet article devait initialement être publié sur le blog DiscoDog mais comme j’ai pris un temps fou à l’écrire, DiscoDog à eu le temps de fermer son blog alors je le publie ici.

Les sources de nom de domaines expirés

La première chose à faire lorsque l’on désire obtenir un nom de domaine expiré est d’obtenir des listes de noms de domaine qui expire bientôt et de choisir ceux qui nous intéressent. Les bons endroits pour trouver ses noms de domaines sont :

http://www.dropday.com/
Permet de classer les noms de domaines qui expirent dans les prochains jours par PageRank, par Backlinks selon Yahoo, leur rang Alexa ainsi que leur inclusion dans l’annuaire DMOZ.

http://www.freshdrop.net/
Qui existe en version gratuite et payante. Permet de classer les noms de domaines qui expirent de GoDaddy (les TDNAM) avec une multitude de critère. Il existe aussi une multitude de clones de ce genre de sites.

https://auctions.godaddy.com/
Vous trouverez ici une multitude de noms de domaines aux enchères. Il faut regarder que les noms de domaines qui expirent. Malheureusement, le site est mal conçu et il est difficile de s’y retrouver.

http://www.olddomains.net/
Une source de noms de domaines expirés. Ce site à la particularité de ne contenir que les noms de domaines qui viennent d’expirés, donc récupérable pour le prix d’un nom de domaine normal.

Ce qu’il faut regarder pour obtenir un bon nom de domaine expiré

Le PageRank
Même si le PageRank n’est pas une garantie de qualité, il est tout de même un indicateur de la qualité des liens entrants vers le nom de domaine. Une chose à laquelle il faut porter une attention particulière est le fake PageRank. Une bonne manière de détecter le faux PageRank est de taper le nom de domaine dans Google (exemple abcdef.com) et regarder quel est le premier résultat. Si le résultat est un nom de domaine différent (exemple abcdef.gouv) et que le PR de ce site est équivalent au PR affiché du nom de domaine qu’on désire obtenir,  le PR du site que l’on désire obtenir est faux. Attention cependant car dans le cas des noms de domaines expirés, il est possible que le domaine ne sois plus dans la SERP, il ne faut pas méprendre un résultat pour un fake PR alors qu’il n’en est rien.

Yahoo Backlinks
Une des meilleures manières de juger de la qualité d’un nom de domaine expiré est le nombre de backlinks selon Yahoo. Prenez le temps de comprendre les sources de liens principales du domaine. Est-ce que les liens vont rester même si vous changer la vocation du site web ? Le type et la quantité de liens pointant vers le domaine sera une des variables les plus importantes de l’équation pour donner une valeur au nom de domaine.

Le nom de domaine
Ca semble évident et pourtant, il faut définir ce que nous ferons du nom de domaine et voir ses utilités potentielles. Dans quelle langue est le nom de domaine (et ses liens proviennent t’ils de sites web d’une langue particulière ? Quel était le sujet du site qui avait sur le nom de domaine ? Est-ce que le nom de domaine à de la valeur simplement pour le nom ? (Pour ceux qui doutent que de bons noms de domaines expirent, rachatdecredit.com à expiré il y a quelques semaines, ils c’est vendu 21 000$ ou quelque chose du genre en droppant).

L’âge du nom de domaine
Il est important de savoir l’âge du nom de domaine. Normalement, plus un nom de domaine est vieux, plus il a de la valeur pour le référencement. Il est donc beaucoup plus intéressant de récupérer un domaine âgé qu’un domaine récent.

MozRank
Le MozRank est une tentative de trouver un équivalent au PageRank fait par la compagnie SeoMoz. Conçu un peu sur le même modèle que le PageRank (consulter le site de SeoMoz pour plus d’informations), il nous permet de juger de la qualité d’un domaine qui à temporairement perdu son PageRank par exemple. Aussi, si vous avez accès à l’outil LinkScape (payant, et toujours de SEOMoz), vous trouverez une multitude d’informations intéressantes sur le domaine quee vous désirez acquérir.

Comment récupérer un nom de domaine qui nous intéresse ?

Une fois que vous avez trouvez un domaine qui vous intéresse, il vous faut le récupérer. Il existe une panoplie de site qui vous offre un service de backorder. Le principe est qu’à la seconde où le domaine sera disponible, le site utilisera son énorme réseau de fournisseur pour obtenir le nom de domaine plus rapidement que les autres. N’essayez pas de battre ses services de vitesse, ils sont tout simplement imbattable ou presque. Il vaut donc la peine de faire appel à leur service.

Snapnames
SnapNames est un des plus gros joueurs de l’industrie du backorder. Le principe est simple, vous demandez à SnapNames de récupérer tels noms de domaines pour vous et si SnapNames l’obtient, vous leur devez 60$. Si vous êtes plusieurs à vous avoir enregistré pour obtenir un nom de domaine en particulier, le nom de domaine sera mis aux enchères entre les membres qui l’avaient préalablement réservé.

NameJet
NameJet possède un inventaire exclusif de nom de domaines. Elle revend les noms de domaine de certains registraires avant même que le domaine soit disponible pour les autres revendeurs. C’est donc un incontournable pour certains noms de domaine.  La vente se fait immédiatement selon un principe d’enchère.

Pool
Pool est le principal concurrent à la compagnie SnapNames. Normalement, si un nom de domaine n’est pas chez NameJet ou GoDaddy, si vous désirez le récupérez votre meilleure option est de le réserver sur les 2 systèmes. De toute façon, vous ne payez qu’en cas de catch réussi, donc, vous vous donnez un maximum de chance en le prenant chez les 2 registraires.

GoDaddy
GoDaddy revend directement ces noms de domaines qui expirent tout comme NameJet. Donc si le domaine est originaire de GoDaddy, c’est le seul endroit ou vous pouvez l’obtenir avant les autres. Le système est semblable que chez NameJet mais vous devez aussi avoir un abonnement au système (quelque chose comme 5$ pour un an) afin de participer aux enchères.

Conclusion

J’espère vous avoir aidé avec mon article et que vous savez maintenant comment récupérer un nom de domaine que vous avez préalablement identifié comme intéressant pour votre référencement. Mon prochain article sur le sujet vous expliquera comment conservez la valeur du nom de domaine aux yeux de Google et des autres moteurs de recherche.

6 Comments


  • Bien Francis. Toujours aussi agreable de te lire en français 😉

    Quel outil ou technique utilises tu pour connaitre si le domaine a changé de main ou n’as été “reset” par Google?

    Ton point de vue sur les informations que google a vis à vis des changements de propriétaires, vues sur registrar concernant ce domaine?

    Merci d’avance de tes lumières.
    Canyon.

    Reply

  • trés interessant de récuperer un nom de domaine qui expire mais attention de ce qui était hébergé dessus avant cela peut apporter des soucis.

    Reply

  • Super cet article, très intéressant en tout cas !

    Reply

  • Bonsoir, merci pour toutes ces infos. Je viens d’ailleurs de m’inscrire sur SEOmoz juste pour tester.

    J’essaye d’acheter un domaine en pending delete depuis 3 semaines. C’est normal vous trouvez ? normalement cela ne dure que 7 jours à ce qu’il parait.

    Reply

  • Pour info, vous avez http://www.4xdomaining.fr qui fournit gratuitement la liste des 30.000 domaines .FR en rédemption qui vont se libérer au cours des 30 prochains jours.
    La liste est mise à jour tous les jours avec la date de libération de chaque domaine.
    Il y a pour chaque domaine tous les détails SEO (pageRank, Backlinks, Date de présence dans Archive.org, Ancres des liens, Scores Majestic, Scores Moz, Scores Ahrefs…)

    Ils proposent le backorder de n’importe quel domaine à 20€ mais on peut aussi juste utiliser la liste gratuite pour repérer les meilleurs domaines et les acheter soit même

    Reply

  • Eliane travaille pour 4x, évidemment qu’elle en fait la publicité. Tu utilises le même template sur tous les sites relatifs à la SEO essaie d’être plus discrète ou au moins de changer de pseudo 😉

    Bon article avec des liens utiles. Attention tout de même aux punitions Google, certains domaines sont abandonnés car ils étaient vérolés de liens sponsorisés et Google les a fait sombrer dans les profondeurs abyssales d’internet.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comments powered by Disqus